Fermer X

JADE ECO PARK, QUAND L’ARCHITECTURE FABRIQUE DES CLIMATS

13

ARCHITECTE
PHILIPPE RAHM

Et si l’architecture, au-delà de diminuer son impact sur l’environnement, se mettait à créer des climats ? C’est en remportant le concours international pour la réalisation du Parc urbain de Taichung, à Taiwan, que Philippe Rham a pu mettre en pratique sa vision d’une «architecture météorologique», à l’échelle du grand territoire.

Sur le site d’un ancien aéroport, dans un climat subtropical, chaud et humide, le Jade Eco Park a été conçu pour être le nouveau poumon de la ville. Soixante-dix hectares sur lesquels l’architecte suisse va égrainer un chapelet de dispositifs agissant sur l’intensité de la chaleur, de l’humidité ou de la pollution. En élaborant une série de cartes météorologiques précises aux moyens de logiciels de modélisation, il a été possible de déterminer les parties du parc qui seront ensuite dépolluées, rafraichies ou déshumidifiées.


«
Les espaces
les plus inconfortables accueilleront
les bâtiments fermés
aux intérieurs conditionnés,
tandis que les espaces propices
seront attribués aux aires de jeux
et aux terrains de sport.
»


«
Une programmation en adéquation
avec les propriétés de l’atmosphère,
couplée à des solutions technologiques
régulant le climat, font du parc
un projet unique en son genre.
»