Fermer X

HÔPITAL CHEIKH ZAID, LES CONDITIONS DE LA PÉRENNITÉ RABAT

_DSC8266

ARCHITECTES
BOUFOUS RACHID
& BOUFOUS HAMID

L’Hôpital Universitaire International Cheikh Zaid a été le premier équipement dans les années 90 à répondre aux standards internationaux. Sa rénovation et la construction d’extensions (achevées en 2013) ont été l’objet d’un processus architectural qui a associé en amont l’ensemble des acteurs : médecins, personnel infirmier et, cas encore trop peu répandu, le service technique. Une structure professionnalisée qui prend en charge la maintenance et la pérennité de l’équipement.

L’extension principale s’inscrit dans la continuité du bâtiment existant construit entre 1994 et 1998, le long de l’avenue Allal Al Fassi. Le concept architectural de la même manière en est le prolongement : volumes sobres, modénature et rythme des ouvertures identiques.
L’architecte bénéficiant par ailleurs d’une solide expérience d’urbaniste a entamé une réflexion approfondie sur la fonction de l’hôpital. C’est ainsi que le mur d’enceinte a été abattu pour permettre d’ouvrir l’hôpital sur son environnement urbain et offrir, avec la création d’une esplanade et d’un espace vert le long de la façade du nouveau bâtiment, un entre-deux apaisant entre la ville et l’équipement. Une annexe abritant une pharmacie et une banque a été implantée à proximité des Consultations externes afin de pallier l’absence de services de proximité. Ainsi, cet équipement structurant s’intègre-t-il désormais dans la vie économique et sociale de la ville.

La concertation avec les médecins a permis d’identifier le quotidien des pratiques et de déceler des besoins fonctionnels et humains :
un service d’Urgences digne de ce nom, un centre d’Oncologie de pointe, un système d’accueil performant. L’architecte a ainsi convaincu de programmer deux bâtiments à l’arrière de la parcelle pour abriter ces nouveaux services et de déployer le service des consultations externes sur trois niveaux au lieu du rez-de-chaussée prévu pour l’extension principale.
Aujourd’hui les bâtiments occupent dans leur globalité près de 40 000 m2, doublant ainsi l’emprise initiale.

«
L’architecte a ainsi convaincu
de programmer deux bâtiments
à l’arrière de la parcelle pour abriter
ces nouveaux services
et de déployer le service des consultations
externes sur trois niveaux
au lieu du rez-de-chaussée
prévu pour l’extension principale.
»

«
Le hall d’accueil
des Consultations
où les visiteurs
et les patients
peuvent s’asseoir.
»

«
Le choix de la couleur,
dans les couloirs
et les chambres,
couleurs pastel apaisantes,
au sol et sur les murs.
»

«
C’est aussi la possibilité
de chambres individuelles
et des espaces d’accueil à proximité
pour permettre aux familles
de venir voir en nombre
leurs proches.
»

En Kiosque

Evénements