Fermer X

FLOHARA, UNE ARCHITECTURE DE SABLE

2_xtu-architects

 

ARCHITECTES
X-TU ARCHITECTS

Cette réflexion sur l’habitat en milieu désertique a été présentée à l’occasion de la 14ème biennale d’architecture de Venise, au sein du Pavillon marocain. Elle répond à une question simple : comment habiter le désert ?

L’élaboration d’une forme architecturale adaptable est un enjeu primordial de la question climatique, notamment sur le grand territoire saharien. C’est dans ce sens que l’agence française a imaginé une structure aux élans organiques interprétant positivement les contraintes que le désert pourrait appliquer à l’architecture domestique. Faisant usage des éléments à disposition, la proposition est envisagée comme un écosystème se nourrissant de sable, de soleil et de vent. Des structures gonflables aux formes des habitations sont installées, avant que n’y soit projeté un mélange d’eau,


«
Faisant usage des éléments à disposition,
la proposition est envisagée
comme un écosystème se nourrissant
de sable, de soleil et de vent.
»


«
Des structures gonflables
aux formes des habitations
sont installées, avant que
n’y soit projeté un mélange d’eau,
de sable et d’une bactérie
calcifiante, transformant
le sable en pierre :
la Sporosarcina pasteuri.
»

 

Pour lire la suite, abonnez vous ici !

En Kiosque

Evénements