Fermer X

L’ÉCOLE D’ARCHITECTURE DE L’UIR : UNE FORMATION LOCALE, POUR UN PROFIL UNIVERSEL

IMG_6132

La création d’une école d’architecture au sein de l’Université Internationale de Rabat (UIR) fait partie du contrat de développement signé entre le gouvernement marocain et l’UIR, le 4 mars 2010. Son ouverture vient renforcer l’offre existante en matière de formation dans les domaines pointus de l’architecture et du design. Sous la houlette du Pr. Imane Bennani, directrice de l’établissement, son système pédagogique est axé sur le partage des expériences et l’ouverture à l’international.

L’école d’architecture de l’UIR est le fruit d’une coopération bilatérale entre le Royaume du Maroc et la République française en matière d’enseignement supérieur. Son montage s’est effectué dans le cadre d’une convention de partenariat entre l’Université internationale de Rabat, l’Université Paris Est, l’École d’Architecture de Marne-la-Vallée, l’Université de Lorraine et l’École Nationale Supérieure d’Architecture de Nancy. L’accès à l’école se fait sur la base d’un concours. D’une durée de six ans, la formation qui s’y déroule, conformément au système LMD, bénéficie de l’accréditation du ministère de l’Enseignement supérieur. La 6ème année étant une année de préparation au diplôme d’architecte. L’École dispose d’un équipement de pointe comprenant des amphithéâtres et des salles de cours, des salles d’informatique, un centre de documentation, un atelier de maquette et une matériauthèque. Depuis son ouverture en 2013, les effectifs de l’École d’architecture de l’UIR ne cessent d’augmenter. Ainsi, 122 étudiants se sont inscrits cette année, constituant la promotion 2013 / 2014. La formation s’articule autour de quatre modules : Projets d’architecture, Arts-représentation-communication, Architecture-territoires-société et Sciences et techniques de l’architecture. Chaque module comprend trois à quatre matières de cours magistraux ou travaux dirigés en ateliers ou sur le terrain.

D’autres matières comme les langues, le sport et la communication complètent la formation, profitant ainsi de l’environnement de l’Université.

Dans un souci de capitalisation des acquis et de partage des expériences communes, les enseignants des écoles françaises partenaires participent à la formation (à hauteur de 30%) et aux activités pédagogiques, en particulier lors des semaines dites « bloquées », ou « semaines intensives ». Ces dernières, au nombre de quatre par année universitaire et par niveau, sont organisées sur des thèmes variés, tels que :

urbanisme, représentation graphique, outils numériques, patrimoine, construction, SIG, projet d’édifice, éco construction…

Les stages (au nombre de trois durant le cursus) sont obligatoires et visent à permettre aux étudiants de mettre un pied dans le monde professionnel. Ils font l’objet de soutenances et sont effectués successivement dans un chantier de construction, dans une agence d’architecture et dans une administration.

L’aspect pluriculturel qui constitue le fer de lance de la formation à l’école d’architecture de l’UIR, est le résultat d’un système de recrutement des enseignants permanents ouvert à l’international, par voie de concours. Les enseignements sont ainsi dispensés par des professeurs de différentes nationalités et de profils divers : architectes, urbanistes, plasticiens, ingénieurs, informaticiens, langues et culture…

Un programme riche en activités pédagogiques et parallèles, organisées au Maroc et à l’étranger, vient compléter ce cursus, pour un profil d’architecte épanoui, conscient des enjeux du métier d’architecte et ouvert sur le monde.

Activités pédagogiques et parapédagogiques

Workshops internationaux (ex : workshop avec l’ENSA Nancy, en collaboration avec l’agence urbaine de Rabat en avril 2014), Mobilité et échanges d’étudiants et d’enseignants.

Cycle de conférences « les jeudis de l’architecture » : le 3ème jeudi de chaque mois, l’école reçoit des architectes de renom ou experts du bâtiment nationaux et internationaux Expositions sur l’architecture : (ex : architecture roumaine en partenariat avec l’ambassade de Roumanie au Maroc prévue en décembre 2014) Voyages pédagogiques : voyages obligatoires pour les 2 premières années avec la publication des carnets de voyage des étudiants.

L’objectif étant de découvrir l’architecture marocaine depuis l’antiquité jusqu’au XXème siècle.

Voyage à l’étranger (Turquie, Espagne…) : initier les étudiants à l’analyse architecturale et urbanistique d’autres territoires et établir des partenariats avec d’autres écoles d’architecture dans le cadre de l’ouverture de l’école sur le monde.

Ouverture sur la recherche (en cours de montage) :

Colloque scientifique et publication des actes du séminaire autour de l’urbanisme, Création de trois pôles de recherche sur : « ville, territoires et durabilité », « modélisation et écoconstruction environnementale » et « l’architecture, l’histoire et le patrimoine ».

En Kiosque

Evénements