Fermer X

SÉCURITÉ, DURABLILITÉ, EFFICACITÉ LES DERNIÈRES TECHNOLOGIES POUR LES ÉQUIPEMENTS HOSPITALIERS

IMG_4894-NB

PAR
JAIME FERNANDEZ
DE CASTRO RUZ

Les étapes initiales de la conception d’un hôpital sont essentielles. Elles permettent de définir la fonctionnalité du futur équipement qui doit pouvoir s’adapter aux différentes spécialités et aux équipements biomédicaux. Sont étudiées également les systèmes de sécurité passifs et actifs permettant de prévenir tout incident. Enfin, il s’agit d’obtenir les meilleures conditions techniques à travers la pertinence des systèmes d’installations avec toujours le même objectif : l’efficacité, la durabilité de l’équipement, le confort des praticiens et des patients. Voici une revue de détails très technique proposée par JG Ingenieros, BET espagnol spécialisé dans l’hospitalier, mais qui indique le niveau d’exigence des normes internationales.

La participation d’une équipe de professionnels multidisciplinaires s’appuie à la fois sur des personnes ayant des capacités de planification et des profils très techniques dans les domaines de l’architecture et de l’ingénierie comme c’est le cas de JG Ingénieurs. Leur travail comprend deux volets, à savoir l’organisation fonctionnelle des services sanitaires d’une part, et, d’autre part, la définition des caractéristiques physiques et environnementales qui devront être mentionnées dans le projet architectural tout en respectant les normes en vigueur.
En intégrant ces profils de professionnels dès le début de l’opération et en travaillant en étroite collaboration avec le maître d’ouvrage, la phase de planification apporte un point de vue technique adapté à chaque cas spécifique  et ne se limite pas à une simple répétition de modèles. Cette vision théorique est complétée par la prise en compte des conditions du terrain, de l’environnement, de la lumière et de l’orientation, des matériaux adéquats, du type d’usager ainsi que des coutumes et traditions de la région, etc.
D’où l’importance d’un travail en étroite collaboration entre l’architecte et les différents spécialistes, comme par exemple les spécialistes médicaux et équipements biomédicaux, les spécialistes de l’evacuation et sécurité, et les spécialistes des installations, tout au long de la conception du projet et lors du chantier.

SÉCURITÉ
C’est un des points essentiels : pendant la conception de l’hôpital, l’architecte et le spécialiste de l’évacuation et sécurité doivent travailler en étroite collaboration afin d’assurer la sécurité optimale du bâtiment en cas d’imprévu. À cette fin, il y a lieu d’installer des éléments passifs (cloisonnement des espaces avec des murs, des portes, des dalles coupe-feu, des escaliers d’évacuation) comme des éléments actifs comme les détecteurs d’incendie (détecteurs – boutons poussoirs – sirènes d’alarme), les moyens de distribution d’eau en cas d’incendie (diffuseurs et tuyaux), les extincteurs, les extracteurs de fumée par évacuation (naturelle) ou à travers des ventilateurs et extracteurs (évacuation forcée).
Les éléments passifs permettent aux services d’être loin du feu et de la fumée tout en garantissant l’évacuation des personnes du bâtiment. Quant aux éléments actifs, ils permettent d’aviser le personnel, d’évacuer les lieux et indiquent le point de départ de l’incident, dont il peut venir à bout par l’usage, si nécessaire, d’éléments d’extinction comme les diffuseurs (arroseurs), tuyaux et extincteurs.

DURABILITÉ ET EFFICACITÉ
Le choix des solutions les plus efficaces pour chacun des composants des installations s’accompagne du souci d’optimiser l’efficacité énergétique de l’ensemble dans le but de réduire la consommation annuelle et l’émission du CO2, respectant ainsi l’engagement en faveur de la durabilité et du respect de l’environnement.
Parmi les systèmes utilisés par JG (à la demande du client) dans la classification des bâtiments durables, se trouve la certification LEED® qui est un système d’évaluation et de certification environnemental de caractère international et volontaire, basé sur des critères de développement des constructions durables de grande efficacité. Ce système de certification a été conçu par le US Green Building Council (USGBC) et il est constamment en évolution.

La participation d’une équipe de professionnels
multidisciplinaires s’appuie à la fois sur
des personnes ayant des capacités de planification
et des profils très techniques dans les domaines
de l’architecture et de l’ingénierie.

Les blocs opératoires représentent l’une des zones les plus délicates
à traiter au moment de la conception.
C’est une zone clé où une bonne conception et un bon entretien
sont nécessaires afin de minimiser d’éventuelles contaminations
ou infections dans l’air pendant l’intervention chirurgicale.

Pour lire la suite, abonnez vous ici !

En Kiosque

Evénements