Fermer X

LES NOUVELLES TECHNOLOGIES
AU SERVICE
D’UNE ARCHITECTURE
ORGANIQUE

BM_Simone-Micheli_104948_C

ENTRETIEN
SIMONE MICHELI

Vivant à Florence, enseignant à Milan, Simone Micheli développe des projets dans différents pays et a exposé sa vision de l’architecture et du design dans une conférence donnée à Casablanca le 11 novembre dernier.

Architecture du Maroc
Quels sont les architectes et les designers qui vous ont marqué lors de vos études à Florence ?

Simone Micheli
J’ai effectivement rencontré durant mes études des mentors qui ont profondément inspiré mon approche de l’architecture et influencé mon style. L’amitié et les discussions entretenues avec un homme déjà âgé à l’époque et d’une extrême lucidité comme Giovanni Michelucci, ma rencontre avec une personnalité comme Bruno Zevi ont donné à mon activité professionnelle une orientation toujours d’actualité. Même si le contexte d’aujourd’hui est radicalement différent, dans mon goût pour les espaces à la fois mouvants, colorés, ludiques, on décèle l’empreinte de l’architecture organique théorisée par Zevi et magistralement mise en œuvre dans les chefs d’œuvre de Michelucci. Je partage avec ce dernier l’amour pour les solutions sculpturales et les espaces enveloppants, de même que cette attitude très italienne de l’architecte-artisan, éternel explorateur curieux, attentif aux détails, jamais contraint à l’intérieur de la discipline architecturale dont les contours sont d’ailleurs toujours plus brouillés. Je dois à mes mentors un tribut stylistique certain et effectivement, même si beaucoup d’années ont passé, la distance entre mes maîtres et moi n’est pas grande.

AM
Quel bilan faites vous de l’action de la génération de créateurs (Mendini, Sottsass, Michele de Lucchi etc.) surtout basés à Milan ?

SM
Bien sûr ils représentent une grande génération de designers grâce à laquelle le design italien s’est hissé au plus haut niveau mondial. Leur talent, leur originalité et leur créativité n’ont pas de limites. Ce que j’apprécie particulièrement c’est que, derrière leur production, il y a une forte et profonde philosophie qui analyse l’être humain, ses besoins, et lui donne une réponse pertinente. Leur design a des racines profondes et fait partie intégrante de notre culture. Leur design est social et ancré dans le réel. J’ai aussi retenu qu’ils ont eu un rôle très important dans la façon de relier l’art, l’artisanat et le monde de l’industrie italienne. Ces personnalités ont été le lien indispensable pour allier la production de masse et le désir personnel et subjectif de l’individu. Leur capacité d’expérimentation et leurs recherches avant-gardistes ont conduit le design à développer des voies passionnantes et inattendues !

AM
Dans quel sens souhaitez vous voir évoluer la création italienne ?

SM
Le design italien a toujours été original, innovant et avant-gardiste, il est le modèle d’inspiration de tout le monde du design et de l’architecture. Bien sûr, il faut rester ouvert et attentif à ce qui se passe ailleurs et la crise ne doit pas nous faire perdre notre créativité. Nous devons y trouver l’opportunité d’un nouvel élan. Nous avons un système très fort d’artisanat, nous devons donc avoir conscience de nos potentialités pour inventer une nouvelle combinaison entre des valeurs de haute technologie et ce secteur ancien et si précieux.

Pour lire la suite, abonnez vous ici !

En Kiosque

Evénements