Fermer X

LA FERIA DE VALENCE HABITAT FAIT PEAU NEUVE

IMG_2887

Cette année, la Feria de Valence a renoncé à se produire en même temps que Cevissama, le salon de la céramique. Une reprise de l’économie espagnole du secteur du mobilier est à l’origine de ce changement de calendrier. Le président de ANIEME, l’association des producteurs de meubles et fournitures de maison, nous a accordé une entrevue pour expliquer cette nouvelle stratégie qui allie architecture et design, arts de la table et dégustation culinaire.

Quoique petit, ce salon met en avant le savoir-faire de la région de Valence en s’appuyant sur les 60 entreprises qui ont pris part activement à sa renaissance.
« En premier lieu, on a changé la date du mois de Février pour celle de Septembre qui est un mois où les acteurs du mobilier se rencontrent avec plaisir à Valence » explique M. Carlos Munoz Melero, président. La température y est plus douce et les journalistes du monde entier font l’effort de se déplacer. C’est aussi le bon moment pour les quelque 1 000 acheteurs qui démarrent leurs nouvelles collections. Cette année, la majorité des stands est animée par des Espagnols et des Portugais et, en troisième position, les Italiens. C’est le rendez-vous des exportateurs de meubles, qui occupent une place importante dans l’activité du marché.
La renaissance de la Feria de Valence Habitat se fait un point d’honneur à trouver une identité marquée par l’innovation technique et la créativité. L’intérêt marqué pour le Maroc se traduit par l’invitation de la presse. Mais la recherche et le développement s’affichent au travers des expositions d’étudiants en design du monde entier, où la Corée du Sud fait bonne figure. Les architectes participent au prix du design qu’organise l’agora Nude.

«
La renaissance de la Feria
de Valence Habitat se fait
un point d’honneur à trouver
une identité marquée
par l’innovation technique
et la créativité.
»

En Kiosque

Evénements